Comment vérifier l’identité d’un signataire ?

Publié le : 10 décembre 20214 mins de lecture

 Grâce à la transformation numérique, les processus et les documents sont numérisés. Selon l’étude, 70 % des entreprises ont décidé d’accélérer cette transformation numérique, notamment pendant la crise sanitaire imposée par le virus Covid19, en mettant en place des signatures électroniques. Une solution de sécurité est disponible, mais certains documents sensibles peuvent demander une sécurité de haut niveau.

Docaposte Enhanced Electronic Signatures assure la flexibilité et sécurité

La signature numérique de Docaposte identifie l’auteur, à la manière d’une signature manuscrite sur un document papier. Cela garantit l’intégrité des documents électroniques tels que les contrats bancaires, l’épargne, la prévoyance, et l’assurance-vie.

Celle-ci garantit la non-répudiation (après signature, le signataire n’a pas le droit de le nier), alors que la vérification d’identité du parapheur permet la remise d’un certificat nominatif.

La signature électronique de Docaposte simplifie non seulement l’échange, mais augmente également le niveau de sécurité conformément à la réglementation européenne eIDAS.

L’identification numérique La Poste renforce la sécurité

L’Identité électronique La Poste est une prestation d’identité fondée sur un schéma d’authentification obligatoire. Autrement dit, il s’agit de l’unique identification électronique certifiée en France selon le niveau d’assurance requis par la réglementation européenne Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information (eIDAS).

Un service qui met en relation une personne physique avec une identité de citoyen vérifiée par une pièce d’identité française (carte d’identité de résident, titre de séjour ou passeport en cours de validité) et un outil d’authentification renforcée fondé sur 2 méthodes de vérification :

  • L’identification avec un mot de passe et un identifiant unique.
  • Une authentification affirmée par la saisie d’un code PIN à l’aide d’application mobile de L’Identité électronique.

Pourquoi l’identifiant numérique est-il intégré à la signature étendue Docaposte ?

 En réduisant le risque de fraude et en émettant des certificats de signature personnelle, la vérification de l’identité du signataire est la clé pour garantir la signature électronique des documents à distance. C’est ce que fait La Poste Identité numérique pour assurer une expérience plus fluide aux utilisateurs tout en garantissant un voyage plus sûr. Et cela s’accompagne d’une solution créant de la valeur en permettant aux signataires de réutiliser leurs informations d’identification sur des centaines autres services.

En particulier, une preuve d’identité n’est demandée qu’une seule fois lors de la génération de l’identification numérique d’un signataire. Le processus d’inscription peut se faire 100 % en ligne, soit être terminé par le facteur ou par un contrôle au bureau de Poste.

Plan du site